3 223 055 visites 6 visiteurs

CDF : La marche était trop haute pour l'USSO.

9 octobre 2017 - 10:14

Battus par une formation dunkerquoise de très grande qualité, les audomarois quittent la coupe de France et se concentreront sur le désormais sur le championnat.

On le savait, pour vaincre une formation dunkerquoise sur ses gardes après sa défaite la saison dernière à Hazebrouck, il fallait que l'USSO réalise un exploit comme elle l'a déjà fait. Pour cela il faut souvent que tous les paramètres sont en faveur du petit poucet. Malheureusement, en ce samedi pluvieux, il n'en fut rien. L'USSO a montré un beau visage en première période mais à fort logiquement dû s'incliner face à une formation plus expérimentée et surtout plus forte.

Car la formation maritime à démontrer ce weekend qu'elle est bien l'une des références des clubs de la région en préparant sérieusement son entrée en lice en coupe.

Pourtant l'USSO rentre sans complexe dans la partie. Il s'en faut de peu pour que les filets de Verplanck, titularisé en lieu et place de Ligali ce samedi, ne tremblent mais ni Oulaaouane (9') ou Perrault (16') ne parviennent à faire vibrer le stade Gaston Bonnet. Grich fait passer un premier frisson dans le stade mais sa frappe à l'entrée de la surface est bien détournée par Anthony Bodelle (23'). Qu'importe, l'attaquant dunkerquois, véritable poison ce samedi se rattrape quelques minutes plus tard, à la suite d'un mouvement d'école en marquant de près un centre en retrait de Mazikou (0-1;30').

L'USSO n'abdique pas mais face à une formation qui a frôlé la montée en Ligue 2 la saison passée, la pilule est difficile à avaler. 

Pire, les joueurs de Didier Santini ne vont rien lâcher et vont enfoncer le clou en seconde période. Après un premier face à face remporté par Anthony Bodelle face à Boudiba, c'est Fachan qui double la mise, une nouvelle fois de près après un mauvais renvoi de la défense audomaroise sur un corner excentré. (0-2;53').

A 0-2, les choses se compliquent pour l'USSO, mais en coupe un but peut tout changer. Alors que Boudiba perd un nouveau duel face au portier audomarois, Said Ait Bahi, ancien de la maison dunkerquoise pense redonner espoir au groupe de Christophe Meirsman, mais se heurte à une défense remarquable de l'USLD. Parfaitement rodée, la formation maritime va livrer un véritable récital, profitant des espaces laissés par les unionistes.

Grich d'une merveille de feuille morte dans la lucarne porte l'estocade à 3-0 (70') avant que Boudiba d'une superbe demi volée n’amplifie de score à 4-0 (75').

La soirée terminera au cauchemar pour la défense unioniste qui concédera à 5ème but, l'oeuvre de Boudiba qui s'offre un doublé (0-5;89').

L'USSO sort de la coupe de France sur un score très lourd, face à une formation, reconnaissons le, beaucoup plus forte. Il faudra cependant se servir de la première période pour se relancer en championnat ou les audomarois occupent le milieu de classement.

USSO - USL Dunkerque : 0-5 (0-1).

USSO : Bodelle - Vandenryse, Gaillard, Ait-Bahi, Jonville - Rudent (Schapman,57'), Abondo, Oulaaouane (Pépin,64'), Blanquart, Hoguet (Evrard, 77'), Perrault.

Entr : Christophe Meirsman.

Buts : Grich (30' et 70'), Fachan (53') et Boudiba (75' et 89').

 usso dk.jpg

Commentaires

L'AFFICHE DE LA SEMAINE

USSO - DUNKERQUE.jpg

MERCATO LIVE 2017 : LE POINT SUR LES TRANSFERTS À L'USSO

transfert.jpg