3 002 321 visites 34 visiteurs

L'USSO n'a pas à rougir !

19 juin 2017 - 14:28

C’est sur une courte, mais cruelle défaite 1-0, que nos filles ont conclu une saison très positive et très encourageante pour l’avenir.

 

Dans un système de jeu qu’elles ne connaissaient pas, les joueuses ont d’entrée de jeu pris les choses en main, en essayant de s’installer dans le camp boulonnais.

Malheureusement, sur le premier corner des Rouges et Noires (qui jouaient en blanc pour le coup), Léa Follet ne pouvait rien sur la reprise de la tête au premier poteau de Laura ALIZIER , trop esseulée si proche du but.

Malgré ce coup derrière la tête, nos filles continuèrent d’essayer d’imposer leur rythme en jouant assez haut sur le terrain et perturbant la relance adverse. Sur un centre de Flavie PRUVOST, excellente hier après-midi dans l’utilisation du ballon, Laurine ARNOUT aurait pu tenter de conclure l’action si Florine DANGOISSE, la latérale boulonnaise, n’était pas revenue de justesse pour lui prendre le ballon.

Puis ce fût au tour de sa sœur Florine, seule en pointe hier, mais qui n’a cessé de proposer des solutions et d’essayer d’user la défense adverse, de se créer la première véritable occasion de cette mi-temps pour la noires et blanches (qui jouaient en bleu pour le coup également) en s’infiltrant dans la surface de réparation légèrement décalée à droite, mais sa frappe croisée était bien stoppée par la gardienne boulonnaise.

Dernière action de la première mi-temps, après 2 ou 3 contres boulonnais mais bien avortés par la défense audomaroise, Florine ARNOUT, lancée dans la profondeur, ne réussit pas à devancer la sortie dans les pieds de la gardienne. 1-0 donc à la mi-temps.

Sous une chaleur exténuante, les filles entament la seconde période plus timidement, et le match devient beaucoup plus haché avec des duels qui se font de plus en plus marquant physiquement, les arrêts de jeu se multiplient et les audomaroises commencent à sentir la différence sur le plan athlétique vis-à-vis de leurs adversaires du jour.

Un peu endormies par ces faits de jeu, le bloc audomarois va connaître 5 minutes difficiles durant lesquelles les boulonnaises vont tout d’abord trouver la barre transversale, puis sur une très bonne frappe en pivot de Delphine LECOMTE, Léa FOLLET dû s’employer avec détermination.

La pause fraicheur de l’arbitre vient à point nommé. Après une remobilisation du coach du jour, notre coordonnateur technique féminin, Benjamin HOCHART, les audomaroises terminent bien mieux le match, avec une percée de 40 mètres de Florine ARNOUT qui se fait tacler avec autorité par Aurore DUHAMEL juste avant d’armer sa frappe, puis sur 2 débordements côté droit, ni Manon LAMOURETTE, ni Ophélie OBERT ne réussiront à trouver preneuse dans la surface, si ce n’est une arrière boulonnaise toujours bien placée.

Sur un des derniers ballons, Flavie PRUVOST lance parfaitement Florine, qui lancée à toute vitesse contrôle un peu trop loin son ballon et permet à la gardienne boulonnaise de la devancer dans la surface.

Enfin, dans les ultimes minutes de jeu, sur un ballon excentré côté gauche, à une bonne trentaine de mètre du but, Flavie se remet sur son pied droit et décoche une magnifique frappe flottante qui viendra s’écraser sur la barre transversale sans que personne ne puisse la reprendre derrière, le banc audomarois aura vibré jusqu’au bout, mais se sont bien les Boulonnaises qui sortiront vainqueurs de cette belle confrontation, qui en dit long sur le potentiel de notre équipe…

Félicitations à Boulogne qui a mérité sa victoire, et un grand bravo aux Noires et Blanches, qui ont porté haut les couleurs de leur club. Sans oublier la victoire du groupe 2 contre Montreuil (Résumé du match dans un prochain article).

 

Commentaires

L'AFFICHE DE LA SEMAINE

USSO - LE TOUQUET AFFICHE.jpg

MERCATO LIVE 2017 : LE POINT SUR LES TRANSFERTS À L'USSO

transfert.jpg

RUBRIQUE PACK FOOT 2017.