3 006 858 visites 60 visiteurs

Alexandre Boulanger, la bombe haïtienne.

16 mars 2017 - 14:55

Le jeune homme qui évolue en U17 confirme son potentiel, rencontre avec ce garçon attachant qu'on classerait volontiers dans la catégorie des bons vivants.

Ce mercredi, Alexandre vient de terminer sa séance et monte dans les tribunes du Vélodrome avec quelque uns de ses coéquipiers qui observent leur copain Jean Vercruysse à l'entraînement avec l'équipe fanion. Avec ses potes, "Alex" montre un visage joyeux et festif tout à son habitude, pour ce jeune homme pur produit de la formation audomaroise, "Cela fait 12 ans que je joue à l'USSO, c'est ici que j'ai tout appris" résume le grand gaillard des U17.

L'USSO, ou il officie en tant qu'attaquant en U17 DH, réalise un championnat de tout premier plan contrairement aux saisons passées dans le ventre mou du championnat. Pour l'un des principaux intéressés, la raison est purement mentale, "les relations entre nous n'ont pas changées, nous sommes toujours la même équipe, c'est surtout les mentalités qui ont évoluées. On joue dans un championnat intéressant avec de bonnes équipes mais à notre portée et nous devons tenir notre rang face à elles".

Le jeune homme sait pertinemment qu'il se doit d'être décisif même si les belles prestations amènent ses partenaires à être sollicités et contactés par des clubs plus huppés comme cela fut le cas pour Joffrey Bultel et Thomas Grébert (Boulogne) et plus récemment Jean Vercruysse (Montpellier). Pour Alex,il faut voir ça d'un côté positif "Pour nous c'est toujours un honneur et même une fierté que des joueurs comme Joffrey, Thomas et maintenant Jean soient pris dans des clubs aussi prestigieux. Jean c'est un peu particulier pour ma part, on a foulé les mêmes terrains pendant 12 ans, je suis très content pour lui".

A titre individuel, Alexandre qui se caractérise comme "un joueur ambitieux et déterminé" espère décrocher le titre de champion U17 DH.  "La fin de saison est encore longue, j'espère que nous conserverons notre place de leader même si ce ne sera pas facile".

Quand on lui parle de personnes l'ayant le plus marqué durant ces 12 années l'attaquant audomarois retient deux personnes. " Je pense à deux coachs, Bernard Cusseau et Christophe Meirsman. Bernard est le premier à m'avoir ouvert une porte dans le milieu du football. Christophe, car je retiens notre superbe saison où nous avons terminé 2ème du championnat U14. Nous étions au top mentalement et physiquement."

Le jeune homme qui a comme modèle l'ancien audomarois Sullyvan Ferlin "j'aimais bien son style de jeu et j'étais très déçu d'apprendre son départ mais ce sont les aléas du football' parait déterminé pour terminer la saison de la meilleure des manières.

L'USSO souhaite une très bonne fin de saison à son joueur.

 

Commentaires

L'AFFICHE DE LA SEMAINE

USSO - LE TOUQUET AFFICHE.jpg

MERCATO LIVE 2017 : LE POINT SUR LES TRANSFERTS À L'USSO

transfert.jpg

RUBRIQUE PACK FOOT 2017.